Info Covid-19

Posté par SYNAPCCA le 7 novembre 2020

Confinement de novembre 2020.

Pendant le confinement peut-on entrainer les chiens ?

En considérant les divers textes :

  • Décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020
  • Attestation de déplacement dérogatoire (générale)
  • Attestation de déplacement dérogatoire (ministère chargé des sports)
  • Justificatif de déplacement (ministère chargé des sports)
  • Déclinaison des décisions sanitaires gouvernementales pour le sport (mise à jour au 3 novembre 2020)
  • Protocole national sante sécurité en entreprise
  • Protocole des métiers du chien & du chat (S.N.P.C.C.)

Nos activités, nos métiers dépendent du sport, mais aussi de l’agriculture : le Ministère de l’Agriculture ne peut autoriser une activité relevant du Sport et vice versa…

Pour le professionnel :

Après une saison hivernale 2019-2020 qui a vu un arrêt brutal de nos activités, puis durant le confinement de mars avril, le bien-être de nos animaux est mis à rude épreuve. Si nous ne pouvons pas poursuivre nos activités en clientèle, il est important de pouvoir maintenir un minimum d’activité, vitale pour la santé physique et psychologique des animaux.

Si il est donné au sportif détenant une carte pro un droit de se maintenir en forme (entrainement personnel), d’entretenir ses compétences techniques et physiques et de se rendre sur le lieu d’exercice de son activité professionnelle sur présentation de justificatif de sa qualité (décret n°2020-1310, art. 4-1.a et art. 42) (voir l’attestation de déplacement dérogatoire du ministère chargé des sports)

Qu’en est il des sorties avec les chiens ?

Si la prise d’exercice ne peut s’exercer sur sa structure, le Mushers pro a le droit de sortir ses chiens, dans le sens où il s’agit d’un déplacement professionnel autorisé sous réserve de justifier de son activité professionnelle : carte pro pour les éducateurs sportifs, déclaration d’activité professionnelle en lien avec des animaux de compagnie (DDPP du lieu d’activité), attestation MSA, URSSAF… (Répertoire SIRENE) et de l’attestation de déplacement dérogatoire qui peut être fournie par le S.N.P.C.C.

Pour le non professionnel :

Vous pouvez nourrir, soigner, assurer l’activité physique indispensable correspondant à l’exercice régulier et habituel qui convient à chaque chien et/ou à son niveau sportif, à proximité de votre domicile.

  • Les sorties individuelles avec les chiens sont autorisées dans un rayon d’1km en n’excédant pas 1h. Pas de transport des animaux…

Attestation dérogatoire générale :

x Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un  kilomètre  autour  du  domicile,  liés  soit  à  l’activité  physique  individuelle  des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.

Outre la présentation de ou des attestations dérogatoires, Les sorties et déplacements se font dans le respect des gestes barrières. Vous pouvez vous référer aux préconisations sanitaires figurant dans « le protocole des métiers du chien et du chat » rédigé par le S.N.P.C.C et validé lors du premier confinement.

Il sera important de vérifier si au niveau de la préfecture, de la mairie ou du lieu d’exercice…, il n’y a pas de mesure particulière, interdiction d’accès au site, réserve de pratique…

Nous en appelons donc à la responsabilité de chacun, durant cette période, notamment aux Mushers pro qui ont le « privilège » de pouvoir entraîner leurs chiens dans un champ dérogatoire, de ne pas outrepasser ce droit.

Chacun doit se cantonner à l’entrainement de ses chiens, (exemple : 1heure par jour pour 10 chiens attelés à un kart) sans prendre de risques inconsidérés pour ne pas ajouter à l’encombrement des services d’urgences des hôpitaux.

logocommission

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Enquête Mushing 2020

Posté par SYNAPCCA le 26 août 2020

Enquête Mushing 2020 dans Non classé Formation musher dans Non classé

logo

Mushere et Musher

Depuis notre initiative de création du B.F.E.S, de notre participation à la création et mise en place du DEAC, nous sommes toujours animés par la volonté de structurer les bonnes pratiques de notre profession, pour ainsi créer un contexte qui favorise la pérennité de nos activités.

La formation au titre «Certification Musher Conducteur de Chiens Attelés», résultat du partenariat SY.NA.P.C.C.AMinistère de l’AgricultureDRAAF Rhône Alpes (Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt) et CFPPA de DIE (Centre de formation Professionnelle et de promotion Agricole) passerelle vers le DEJEPS mention « attelage canin » se poursuit et s’adapte aux évolutions de la société et surtout climatiques (manque de neige en période hivernale…).

Dans le cadre du renouvellement d’agrément, afin de mieux cerner les nouveaux besoins et attentes des personnes, professionnels ou autres, qui sont susceptibles d’être intéressées par ce diplôme. Mais aussi d’identifier une variété d’espaces et de territoires (hors montagne, bord de mer, plaine…) accessibles au développement des activités hors neige, et ainsi diversifier leur offre touristique.

Nous souhaitons associer les Mushers, professionnels ou pas, ou futurs pro à cette enquête qui ne prendra que 5 minutes de votre temps. Nous vous demandons de répondre sincèrement au questionnaire mise en ligne par le CFPPA à l’adresse suivante :

https://forms.gle/4NuocuPUgB58BoCx6

 (Si le lien ne fonctionne pas en cliquant dessus, vous pouvez le copier dans la barre d’adresse de votre navigateur)

Pour qu’un maximum de personnes puisse donner leur avis, vous pouvez diffuser largement cette information.

C’est dans cet objectif et état d’esprit que le S.N.P.C.C. – SY.NA.P.C.C.A entend construire et développer ce projet, en vous remerciant pour votre collaboration.

Philippe Durdilly, Bernard Dumoulin

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Inscriptions Certification Musher Conducteur de Chiens Attelés

Posté par SYNAPCCA le 23 juillet 2015

Journée d’information collective le lundi 15 Juin 2020 à 10h

suivie d’un test physique de 30 min et d’un entretien individuel afin d’étudier votre projet de formation.

Lieu : CFPPA de Die, 200 avenue de la clairette, 26150 Die

Pour s’inscrire :  : 04.75.22.04.19 le lundi mardi jeudi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h /mercredi et vendredi 8h30 à 12h30

Voici le lien vers notre site : https://www.cfppa-die.fr/detail-formation/alias/musher-conducteur-de-chiens-atteles-certifiant-titre-niveau-4.html

Musher Conducteur de chiens attelés (certifiant Titre Niveau 4)

Objectifs de la formation :

Acquérir les compétences nécessaires afin d’assurer en toute sécurité :

❶ Le transport de publics ou de marchandises à l’aide d’un attelage canin et l’éducation canine active

❷ La gestion de l’animal

❸ La gestion d’une structure d’accueil touristique le plus souvent en milieu rural

Dates de la formation : Du 14 Septembre 2020 au 5 Février 2021  soit 13 semaines en centre + 6 semaines en entreprise – Maximum 500h en centre et 210 h en entreprise

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Mobilisation autour des chiens du camp Vanier

Posté par SYNAPCCA le 14 juillet 2014

Après la fermeture administrative du camp Vanier à Vassieux en Vercors, l’association Eden Valley a été sollicitée par la DDPP de la Drôme pour évacuer en urgence  les chiens qui restent au camp.

http://www.spa-besancon.fr/#!A-placer-Les-chiens-de-Nicolas-Vanier-/ctc2/8D0F1DE4-145A-4B82-82EE-33F0A2BA15B8

Mobilisation autour des chiens du camp Vanier dans Non classé

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

La tentation du bernard l’ermite

Posté par SYNAPCCA le 24 septembre 2013

Bonjour à tous,
 
je me suis permis d’écrire une petite lettre ouverte qui est publiée sur France Mushing (rubrique news), merci de la diffuser le plus largement possible si vous en partagez les valeurs.
Dans cette lettre qui ne vise personne en particulier, j’ai voulu sensibiliser les futurs ou jeunes professionnels (ou les plus instables des plus vieux d’entre nous) sur la facilité d’aller chasser sur des territoires déjà explorés…
Je l’ai intitulé « la tentation du Bernard l’ermite »!
Nul n’ignore que ce comportement reste tabou dans notre métier; quoique déjà plus ou moins transgressé ça et là, il n’a jamais été véritablement brisé.
L’accélération de la demande clientèle ces dernières années a aiguisé l’appétit de certains Offices de Tourisme ou d’agences événementielles peu préoccupés par l’avenir de la profession.
Je pense qu’il serait dramatique que certains jeunes loups aux dents acérés et rayant le parquet s’installent en concurrence directe avec d’autres structures: l’unité et la solidarité (déjà mises à mal) de notre activité ne s’en relèveraient pas et les conséquences à moyen et long terme sur les sites en question – autorisations, nuisances, cohabitation avec les autres acteurs… – seraient désastreuses pour les professionnels en concurrence et ne serviraient, en définitive, personne.
En espérant que cette lettre trouve le plus large consensus possible, je vous souhaite à tous un bon automne.
Pour ceux, moins sensibles aux règles basiques de déontologie, rappelons nous que mal acquis ne profite jamais et qu’à défaut de crocs acérés, les vieux loups gardent une mâchoire puissante et la patte longue…!
A méditer.
Mathias BERNAL

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Les Mushers Haut-Savoyards du SY.NA.P.C.C.A. et l’Odyssée pour Tous

Posté par SYNAPCCA le 13 janvier 2013

Lundi 14 janvier 2013,

L’Odyssée pour Tous,  c’est la  collaboration des Mushers locaux du  SY.NA.P.C.C.A , en partenariat avec l’Office du tourisme de Morillon , commune sensible à l’accessibilité pour tous aux sports de glisse, emmenés par  Ludovic Gloanec qui a travaillé à sa mis en place.

L’Odyssée pour Tous,  c’est, en premier lieu 10 participants – Dina, Vania, Camille, Michel, Thomas, Eric, Anthony, Anthony L, Valentin, Ryan résidents de l’IME « Nous aussi Cluses ». Ils s’entraînent depuis septembre pour vivre leur Odyssée.

http://www.grandeodyssee.com/fr/521/lodyssee-pour-tous/

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Notre Vice-Président, Bernard Dumoulin, dans « Opération Tonnerre »

Posté par SYNAPCCA le 29 novembre 2012

Le 2 janvier 2013

LA CHUTE

Apres avoir brillé (tout est relatif) sous des cieux aux aurores boréales, voici le temps des horreurs comportementales.

Dieu le père chevauchant son astéroïde pleinement convaincu de ses droits divins, viens d’être rappelé par les droits des vivants.

Et oui, à ces niveaux de croisière l’oxygène ce fait rare et engourdi le conscient. Une forme d’euphorie envahie le patient et les délires s’installent.

Dés lors qu’on franchis la ligne on se destine au néant.

Le respect de l’être, de l’autre lorsque n’existe pas ou plus, a démontré par le passé ce qui peu ce faire de plus vil. L’histoire nous montre que l’homme peut basculer aisément dans une tyrannie arbitraire quand il pèche par hybris.

A ce niveau, l’excuse des compétences et de l’engagement ne peut servir de circonstances atténuantes ou d’alibis

A vouloir voyager dans les labyrinthes de la manipulation, la descente aux enfers guette ceux qui perdent l’étoile polaire

Au moyen âge l’horizon correspondait au vide, nous venons de perdre un curieux !!

Petits thèmes de méditation :

  • « Qu’y a-t-il dans l’être humain de si extraordinaire et singulier que l’on puisse prétendre fonder sur lui la philosophie, la politique et la morale? « 
  •  » N’étant rien, l’homme peut tout devenir. Doté de la liberté, il lui revient d’inventer son destin. »
  •  » En l’animal, la nature parle tout le temps, à travers ce qu’on appelle l’instinct naturel. Dans l’être humain, au contraire, comme le déclare rousseau,  » La volonté parle encore quand la nature se tait »

Citations de PIC DE LA MIRENDOLE, philosophe du 15ème siècle, nous lui devons la naissance de l’humanisme moderne.

Le 29 novembre 2012

LE PASSAGE D’UNE COMÈTE

Nous avons pu suivre ces dernières années la trajectoire d’un astéroïde qui dans son sillage a grandement bouleversé notre petit monde.

Dans le microcosme du traîneau à chiens, qui, replacé dans un contexte d’analyse sur la complexité et la compréhension de l’infini,  donne à réfléchir sur l’influence et l’impacte qu’une telle comète à pu avoir sur notre milieu.

Comme tout ce qui tombe du ciel et régit par les lois de la gravité !!!. Après l’effet visuel de la QUEUE de la comète, quoi de concret, de durable ? La comète est passée les planètes continuent de tourner.

Certains esprits éclairés ont pu déterminer l’orbite de ce phénomène et s’attendaient après avoir semé le trouble, qu’elle continuerait sa route et que l’oubli d’un tel incident au regard de l’immensité du cosmos  serait a court  terme effacer de la mémoire collective

  • Moi ou les autres ?
  • Briller ou durer ?
  • L’intérêt collectif ou mon propre intérêt ?

Depuis des millénaires l’homme butte sur ses travers, il se relève et repart tète baissé dans les même schémas.

.Diviser, opposer, vouloir régner a toute fin, se traduit au final par une rupture.

Notre sport et activité professionnelle se trouvent actuellement dans une mauvaise posture.

Que d’années et d’énergie perdues au détriment d’un avenir qui aurait pu être à la hauteur de valeurs communes, la passion, la liberté qui habitent se sport.

Les perspectives viennent des idées, la réalité dépend de ce que l’homme en fait.

Au travers de ces quelques lignes je, nous, souhaitons que dans un proche avenir, les responsables qui gèrent ce sport, cet état d’esprit, réapprennent et envisagent d’agir ensemble pour les intérêts de tous.

Notre Vice-Président, Bernard Dumoulin, dans

Le 18 septembre 2011

La vie est courte ! L’Homme est petit face à l’immensité de ce qui l’entoure. Cependant, la soif de pouvoir, le besoin de montrer aux autres que l’on existe par ses « conquêtes », fait que par moment ça tourne au ridicule…

En 1999, une équipe armée par la conviction de faire vivre et pérenniser notre profession de Musher Pro, a œuvré pour créer un diplôme, le B.F.E .S. Ce travail d’équipe entre la F.F.S.T.  et le SY.NA.P.C.C.A. a abouti, et à cette époque, laissé percevoir l’éventualité d’une relation basée sur le respect et la différence. Notre intérêt commun étant de promouvoir notre sport sous toutes ses pratiques.

Mais voilà… !!! Dans une histoire, Il faut toujours que le spectre de  la complexité des rapports humains plane et s’abatte pour au final détruire ce qui aurait pu être beau !

Depuis 1999,  la formation, en dehors de sa période de rodage, c’est transformée au fil du temps en une dévoreuse de directrices et directeurs de la formation (F.F.S.T.)  et tout cela dans une errance géographique guidée par le « bon vouloir » et l’habileté d’une nature mégalomane !

Combien de stagiaires, de formateurs et de maîtres de stage ont fait les frais d’avoir, à un moment ou à un autre, « oser » s’opposer à « dieu » ??

Il est très habile de créer des situations, un climat de défiance pour que les gens qui dérangent quittent le navire sans qu’il n’y ait aucune esclandre ! Ce servir du temps et du découragement, voilà de beaux outils que l’on a du mal à identifier sur ce manège d’une « honnêteté calculée » ! Il est certain que le conditionnement des troupes fonctionne toujours mieux lorsque le public est jeune et inexpérimenté et que la « parole » est unique !

Combien diront que le SY.NA.P.C.C.A. est un ventre mou… qui patine sur place et montre peu d’ambition syndicale. Je  leur répondrai que la diversité des caractères qui l‘a composé et qui le compose aujourd’hui est représentative d’une expression honnête et démocratique. Son évolution s’est faite au rythme de ses composantes humaines.

Ceci dit, le bilan est quand même conséquent. Il ne faudrait pas oublier que remis dans le contexte des années de  sa création, arriver à créer un groupement de caractères aussi incontrôlables pour envisager l’avenir et la construction de notre profession a été une sacrée entreprise !

Certes il est facile de commérer, mais voilà le gros du travail de défrichage a été fait. La route a été tracée. Il vous est bien aisé maintenant de critiquer la qualité du revêtement !!!

Où se situe l’intelligence ? Est-ce de vouloir régner à n’importe quel prix sur un troupeau de brebis bêlantes à l’unisson les louanges de « dieu » ? Ou est-ce avoir un panorama dans lequel l’expression des différences puisse s’exprimer ?

Nous représentons une population et une activité confidentielle. Je me demande s’il est très judicieux de fragmenter à l’infini le petit groupe que nous sommes ? Cela donne au regard des personnes extérieures et notamment aux institutions qui nous dirigent une image d’immaturité imbécile !

Alors, « diviser pour mieux régner »  mais au final sur quoi et pour qui ?

Laissons-nous guider par l’intérêt commun !!!


BD007

Publié dans Non classé | 20 Commentaires »

Petites histoires de mushing

Posté par SYNAPCCA le 7 mars 2012

Une formatrice de l’organisme de formation du D.E Donne un violent coup de pieds à un chien d’un attelage conduit par 2 enfants de 10 ans !

Le 20 février après-midi, j’étais arrêté au bord de la piste à chien entre Méaudre et Autrans. J’encadrai 4 traîneaux conduits par des enfants de 10 ans.

Lorsqu’arrive deux traîneaux de baptême de 10 chiens, une musher pro et sa stagiaire.

N’ayant apparement pas de chien de tête (?)la « pro » conduit ses chiens à la main…Un client sur les patins gérant les freins. En doublant mes traîneaux un de mes chiens de tête est allé renifler ses chiens, prise de panique, sa réponse a été de scotcher le chien par un violent coup de pied, manquant elle-même de glisser !

Le traineau de sa stagiaire, maitrisant parfaitement son attelage, est passé sans problème…

Je vous laisse imaginer la réaction de mes 8 jeunes enfants suite à cet acte, choqués ils en parlaient à leur arrivée au responsable du groupe.

Je connaissais la méthode « parle à l’oreille des chiens », mais pas encore « Rentrez-vous le pied dans le crâne ». C’est peut-être la pédagogie enseignée à la formation du D.E « la méthode pelle à neige et chaussures cloutées »

Un peu plus loin, lors d’un croisement, Melle attendait devant son attelage, brandissant la pelle à neige ! Drôles de manière d’agir…

Je suis vraiment impressionné par tant de maîtrise…

Qu’elle meilleure ambassadrice pour défendre les valeurs d’une formation au diplôme d’État.

Quel constat d’une « Professionnelle « ayant :

  •  Besoin d’un client assistant
  • De n’avoir pas de chiens de tête (rarement vu!!)
  • D’encadrer en sachant qu’elle n’a apparemment aucune maîtrise Et qu’elle n’a pas conscience des risques qu’elle fait courir à ses clients.

J’ai doublé et croisé des centaines d’attelages, sans jamais avoir eu aucune agression digne de ce nom.

Des Mushers professionnels comme Willy, Jacques, Map ou même dernièrement Arnaud et également des attelages de particuliers, avec qui nous nous croisons sans aucun soucis.

Je n’avais encore pas vu « L’excellence » de toute ma carrière ! Du grand art ! Maintenant c’est fait.

Des questions se posent sur le sérieux et la fiabilité de la formation du D.E au regard d’évènements aussi pathétiques que tristes.

BD007

Publié dans DEJEPS, Non classé | 2 Commentaires »

Petites annonces

Posté par SYNAPCCA le 19 septembre 2011

loup1 Vous cherchez un stage, un musher, vous vendez du matériel… Postez vos annonces ici !

POUR accéder aux annonces cliquer sur « commentaires »

Publié dans Annonce membre, petites annonces | 4 Commentaires »

Les pétitions

Posté par SYNAPCCA le 8 février 2011

Justice pour notre petite Faya, gros gros soutien à M. Alain Meillard!!!! SIGNEZ!!!!!

Après Tao, voici Faya qui nous quitte, elle n’avait même pas soufflé sa première bougie.
Violemment arrachée au cœur de son maître par un voisin cruel et sans scrupule.
Assassinée par de la grenaille à sanglier d’un coup de fusil de chasse alors qu’elle essayait, effrayée par cet homme, de regagner en courant son logis et sa famille. Mais il a tiré avant, facile avec un fusil il a du de sentir le maître du monde !!! Ce fou est très dangereux, si des promeneurs ou des enfants vont jouer et passent dans ce champ, s’il prend la mouche aussi fort pour un chiot et le tue….qu’est il capable de faire aux autres????!!!!
Il faut qu’il soit remis en place et vite !!!
Combien d’entre eux faudra t’il qu’on perde pour bouger suffisamment de monde, pour que la justice invente des lois valables pour nos animaux que nous aimons et qui fassent réfléchir ces assassins avant qu’ils passent à l’acte!
Trop facile!!! et même qu’elle aubaine, pour toucher le maître à qui on veux du mal, on s’en prend au chat, au chien de la famille, Trop commun, trop souvent, et cette fois vraiment marre!!!!!!!!!!!
Que Faya ne soit pas morte en vain et qu’elle soit notre porte parole pour sauver plein de vies, que cette affaire fasse jurisprudence!!!!
Pour la loi, l’animal de compagnie est considéré comme un bien immobilier, faut arrêter!!! Même un maître qui se fait cloner son chien ne pourra jamais vous dire c’est mon chien que j’ai perdu car c’est SA vie, SON vécu, SES attitudes, SON intelligence qui fait de lui cet être UNIQUE que l’on porte dans notre cœur, aucun autre peut lui ressembler, il est unique et c’est bien pour ça que ça nous brise, jamais on le retrouvera.
Et un cœur brisé, on sait jusqu’où la souffrance peut aller.
Il y a des lois pour pleins de choses, montrons leur que nous sommes assez nombreux pour qu’ils s’intéressent à nous et arrêtent de nous mettre à l’écart car c’est faire preuve de racisme.

Justice pour notre petite Faya, gros gros soutien à M. Alain Meillard!!!! SIGNEZ!!!!!

Adresse du groupe sur Facebook
http://www.facebook.com/home.php?#!/home.php?sk=group_128239163910284&notif_t=group_added_to_group

Des que la date du passage au tribunal aura lieu, nous engageons toutes les personnes qui se sentent touchées à prendre un jour de congé pour à être présentes pour soutenir M Meillard.
Merci

Pétition Massacre des Chiens de Traîneau Canadiens en 2010

A l’attention du Premier Ministre du Canada

Monsieur Stephen Joseph Harper, Premier Ministre du Canada

Monsieur le Premier Ministre,

Au nom des citoyens français je me permets de vous informer que l’image de votre pays de neige et d’aventures en traîneau à chiens est entachée par un drame porté à notre connaissance grâce aux médias et aux données du web.L’affaire du massacre d’une centaine de chiens de traîneau en province de Colombie Britannique dans des conditions atroces nous a scandalisés et c’est vers vous que nous nous tournons aujourd’hui afin qu’une telle tragédie demeure l’unique dans l’histoire de votre pays et le reste du monde. La société Howling Dog Tours, sous-traitant de la société Outdoor Adventures Whistler, a ainsi éliminé sans culpabilité et en toute quiétude des êtres vivants qui lui ont rapporté de l’argent dès lors que le revenu dégagé par leur activité a été considéré comme insuffisant.Nous vous demandons de prendre en main ce dossier et de mettre en œuvre tout votre pouvoir pour que les auteurs de ce crime, jusqu’à présent bien tranquilles, quels qu’ils soient et quel que puisse être leur mobile, soient jugés et soumis à une peine à hauteur du préjudice qu’ils ont commis : celui de réduire des vies et des êtres vivants à moins que rien, puisque éliminés dans la souffrance sous couvert d’une pseudo-nécessité économique.

Nous vous remercions de votre compréhension.

En l’attente d’une action rapide et efficace de votre part, parce que nous croyons que vous êtes celui par qui justice sera faite, nous tous soussignés, citoyens français, vous prions de recevoir , Monsieur le Premier Ministre du Canada, nos salutations distinguées.

Les signataires

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

123
 

Le VP Marie-Victorin |
TISSIRA-ALGER POUR LA COMMU... |
LE CH'VEU 2013 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'ECRIT D'HYMALET
| Original Pepos Style
| Le blog de Merlin Bonheur